Presse

TRIBUNE « C’EST L’ALSACE QU’ON ASSASSINE ! » D’ADRIEN GOETZ DANS LE FIGARO AU SUJET DE LA CONDAMNATION DES JARDINS DE KOLBSHEIM PAR LE GCO

le_figaro_logo

16/01/2017 : « C’est l’Alsace qu’on assassine !« , Le Figaro

« Le jardin du château de Kolbsheim, site unique lié à l’aventure spirituelle de cette région au cœur de l’Europe d’après-guerre, devrait être défiguré.

(…)

En cause : le projet de contournement de Strasbourg, immense chantier autoroutier mené par la société Vinci, qui devrait avoir pour conséquence l’éventrement d’un des plus purs et des plus beaux jardins de notre pays, un des hauts lieux symboliques de la construction de la nouvelle Europe d’après-guerre.

(…)

Le projet est scandaleux, parce que ce ne sont pas uniquement des vieilles pierres, des arbres et une vue admirable qu’on va détruire à jamais, mais l’âme même de la France de l’Est. (…) Kolbsheim a été, au XXème siècle, au centre d’une constellation intellectuelle qui l’a rendu célèbre. C’est là que le philosophe Jacques Maritain a écrit et travaillé. (…) Kolbsheim reçut aussi bien Georges Rouault que Jean Cocteau ou Julien Green, devint une sorte de Villa Médicis pour les musiciens qui vinrent y rêver. Prokofiev, Poulenc, Stravinsky se sont sont assis sur la terrasse (…) Il est encore temps d’arrêter le saccage qui se prépare. »

capture-decran-2017-01-17-a-23-43-14

capture-decran-2017-01-16-a-11-43-09


les_echos_logo

12/01/2017 : « Jadot défend un programme écologique sans contrefaçon« , Les Echos

« Lui élu, la sortie du diesel se fera sous cinq ans. « Les grands projets inutiles comme Notre-Dame-des-Landes, le Lyon-Turin ou le grand contournement ouest de Strasbourg seront abandonnés » et la taxe poids lourds sera rétablie. »

8/01/2017 : « Virage délicat pour le Grand contournement ouest« , Dernières Nouvelles d’Alsace

« Le groupe Vinci va demander au gouvernement une prolongation de la Déclaration d’utilité publique (DUP) de l’autoroute A355. Il craint de ne pas pouvoir lancer le chantier avant la date d’échéance le 23 janvier 2018. Il propose aussi de déplacer l’aire de services de l’autoroute, attaquée devant le Conseil d’État.

(…)

« Nous allons demander une prorogation de la DUP à l’État, explique le porte-parole d’Arcos, Jean-Luc Fournier. Nous devons démarrer les travaux avant les dix ans de la DUP. Cela se joue à quelques semaines. » Un délai très serré qui ne met pas le concessionnaire à l’abri d’un impondérable. »


JANVIER 2017 : LA DESSINATRICE LILI SOHN RÉALISE UN BANDE DESSINÉE CONTRE LE GCO

9/01/2017 : « Une BD alsacienne contre le grand contournement Ouest de Strasbourg« , France Bleu

« Lili Sohn explique que le grand contournement Ouest de Strasbourg ne permettra pas de réduire les bouchons puisqu’il s’agit d’un contournement de la ville, or ‘les gens vont travailler à Strasbourg, et les camions déchargent aussi à Strasbourg.’ Elle ajoute que les conséquences de la construction seront loin d’être négligeables, pour les riverains, mais aussi pour l’environnement. ‘Depuis quand une autoroute en plus réduit la pollution?‘ ».

9/01/2017 : « Strasbourg : Une dessinatrice originaire de Kolbsheim réalise une BD contre le GCO« , 20 Minutes

« C’est ainsi qu’elle a compris que la famille Grunelius avait notamment accueilli au XXe siècle de grands artistes, comme le compositeur Igor Stravinsky ou le poète Jean Cocteau.

C’est ce passé qu’elle raconte parfaitement pour mieux poser ses arguments : « On est aujourd’hui capable de faire avancer des véhicules à l’énergie solaire, et on parle de construire une nouvelle autoroute, j’ai du mal à comprendre ça… » Elle milite contre ce grand projet jugé inutile. »

6/01/2017 : »Lili Sohn contre le ‘grand méchant GCO' », Dernières Nouvelles d’Alsace

« L’auteur de BD qui a connu un grand succès avec La guerre des tétons, son travail sur le cancer du sein qui lui a été diagnostiqué à 29 ans, vit aujourd’hui à Marseille. Mais elle est née à Strasbourg (elle a 32 ans) et a grandi à Kolbsheim. Et à Kolbsheim, il y a le Château et son parc.

Lili Sohn dézingue le projet de l’autoroute A355 préparé par Vinci.’On a des voitures électriques, des vélos électriques, on fait de l’énergie avec le soleil et le vent, on est capable d’aller sur la lune et là on nous propose une autoroute, un projet de 1972… Il ne faut pas me dire que c’est la seule solution!' »


18/12/16 : MARCHE DES CABANES CONTRE LE GCO – VISITE DES JARDINS REMARQUABLES DU CHÂTEAU DE KOLBSHEIM ET MARCHÉ DE NOËL MILITANT

19/12/2016 : « Près de 200 marcheurs contre le Grand contournement ouest« , Dernières Nouvelles d’Alsace

capture-decran-2016-12-22-a-12-26-14

19/12/2016 : « Un marché de Noël militant« , Dernières Nouvelles d’Alsace (édition Molsheim)

capture-decran-2016-12-22-a-12-31-06

18/12/2016 : « Près de Strasbourg, 250 anti-GCO organisent une ‘marche des cabanes’« , France Bleu

« 250 personnes opposées au projet autoroutier du Grand Contournement Ouest de Strasbourg ont effectué leur première « marche des cabanes » ce dimanche matin entre Duttlenheim et le château de Kolbsheim. Des animations, des visites culturelles et un mini-marché de Noël les attendaient dans les jardins. »

logo-lalsace

18/12/2016 : « Marche anti GCO : près de 200 participants« , L’Alsace

« Intense mobilisation hier matin entre Duttlenheim et Kolbsheimprès de 200 marcheurs ont manifesté leur opposition au GCO (…) ‘Un projet ridicule et inutile‘ avance Claude de Vendenheim tout en reprenant son souffle. La cadence est soutenue et le cortège brave les intempéries, passe par Ernolsheim puis rejoint Kolbsheim, sa colline bientôt entaillée par le GCO et son château dont une partie du parc sera surplombée par un viaduc. L’affaire n’est bien entendu pas du goût du propriétaire des lieux, Jean-Marie Grunelius qui rappelle que sa propriété a déjà ‘résisté à plusieurs guerres‘. »

17/12/2016 : Intervention de Caroline Ingrand-Hoffet, Pasteur de Kolbsheim, dans l’émission CO2 Mon Amour, France Inter (à écouter à partir de 42’50 »)

Réponse de Denis Cheissoux, producteur et animateur de l’émission : « Non merci au Grand Contournement Ouest de Strasbourg« .

16/12/2016 : « Journée aux jardins du château de Kolbsheim dimanche, menacés par le GCO« , Rue 89

« L’hiver ne décourage pas les opposants au Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg (…) Les citoyens opposés à ce projet proposent une nouvelle journée de mobilisation ce dimanche 18 décembre. (…) À l’automne, des personnalités politiques mais aussi médiatiques (Stéphane Bern ou Charlotte de Turckheim) ont interpellé la Ministre de la Culture sur l’avenir de ce site ouvert au public plusieurs mois dans l’année et qui doit être traversé par un viaduc. »


10/12/2016 : « Alain Baraton reçoit Didier Wirth, Président de la Fondation des Parcs et Jardins de France« , France Inter

Invité d’Alain Baraton dans la matinale de France Inter samedi 10 décembre 2016, Didier Wirth, Président de la Fondation des Parcs et Jardins de France, dénonce le « projet dramatique d’autoroute au-dessus du jardin de Kolbsheim, un jardin majeur« . Alain Baraton : « Nous avons lancé un appel au secours sur cette antenne« .

4/11/2016 : « Kolbsheim : Mobilisation pour le château, la défense s’organise« , Dernières Nouvelles d’Alsace

capture-decran-2016-11-04-a-15-47-35


VENUE DU CANDIDAT A LA PRIMAIRE EELV YANNICK JADOT AU CHATEAU DE KOLBSHEIM ET SOUTIEN AUX OPPOSANTS AU GCO

capture-decran-2016-11-08-a-22-20-55

27/10/2016 : Reportage de BFM TV à l’occasion de la venue de Yannick Jadot au château de Kolbsheim pour dénoncer l’inutilité du projet de GCO.

27/10/2016 : « Primaire EELV: Jadot contre une rocade autoroutière à Strasbourg« , TV5 Monde

27/10/2016 : « Grand contournement ouest : L’eurodéputé Yannick Jadot soutient les opposants au projet« , Dernières Nouvelles d’Alsace

26/10/2016 : « Primaire EELV: Jadot contre une rocade autoroutière à Strasbourg« , Libération

« L’eurodéputé Yannick Jadot, qualifié pour le deuxième tour de la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a dénoncé mercredi l’«absurdité» d’un projet de contournement autoroutier de Strasbourg, dont la construction doit débuter fin 2017, qu’il juge aussi «inutile» que le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

(…) Ce projet de «grand contournement ouest» (GCO) de Strasbourg et celui de Notre-Dame-des-Landes, «on en parle depuis plus de 40 ans dans les deux cas. Ils sont tous les deux absurdes, et déconnectés des réalités du moment. Il faut en finir avec le tout camions», a ajouté M. Jadot, accueilli sur place par les propriétaires d’un château du XVIIIe siècle dont les jardins risquent, si le projet se réalise, d’être frôlés par un viaduc de plus de 15 mètres de haut. »

26/10/2016 : « Strasbourg: Pour le candidat à la primaire EELV Yannick Jadot, le GCO est aussi «inutile» que l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, 20 Minutes

26/10/2016 : « Primaire EELV: Jadot contre une rocade autoroutière à Strasbourg« , L’Express

alsace_20_logo_2013

26/10/2016 : Reportage d’Alsace 20 à l’occasion de la venue de Yannick Jadot au château de Kolbsheim pour soutenir les opposant au projet de GCO.


MANIFESTATION ANTI-GCO À STRASBOURG

16/10/2016 : Une des Dernières Nouvelles d’Alsace « Manifestation contre le Grand contournement ouest : Démonstration de force ».

capture-decran-2016-10-27-a-22-12-59

15/10/2016 : “GCO : plus de 2000 opposants ont manifesté à Strasbourg”, France 3

« La manifestation « contre le GCO et pour les mobilités durables », organisée à l’appel du Collectif GCO Non merci, a réuni plusieurs milliers de personnes à Strasbourg. Après 30 minutes passées devant la maison de la Région et plusieurs prises de parole, le cortège, accompagné d’une centaine de tracteurs, est parti pour rejoindre la place de la République en passant par la place Kléber. Une quinzaine de maires étaient présents, ainsi que le président de France Nature Environnement. Il s’agissait de l’une des plus importantes manifestation organisées contre le GCO depuis une dizaine d’années, en nombre et en diversité d’associations représentées, selon les organisateurs. »


LETTRE OUVERTE À LA MINISTRE DE LA CULTURE

14/10/2016 : Reportage France Bleu Alsace à Kolbsheim. à Kolbsheim. Interview de Jean-Marie Grunelius et Dany Karcher (maire de Kolbsheim).

8/10/16 : “Sauvegarde des jardins du château de Kolbsheim”, Alain Baraton, 7/9 du weekend de France Inter

« Les jardins du château de Kolbsheim, un ensemble architectural inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1972 sont menacés. Ils sont menacés par la construction prochaine du viaduc du Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg car il doit passer à proximité du jardin du château.« 

23/09/2016 : “Lettre ouverte à la ministre de la Culture pour sauver le jardin du château de Kolbsheim”, Rue 89

« Une trentaine de personnalités, dont l’animateur Stéphane Bern et l’actrice Charlotte de Turckheim, ont envoyé une lettre ouverte à la ministre de la Culture pour lui demander que soit préservé le jardin du château de Kolbsheim, menacé par le tracé du Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg. »

23/09/2016 : “GCO : mobilisation pour la sauvegarde du jardin du château de Kolbsheim”, France 3

« Ce jardin, labellisé ‘Jardin Remarquable’, est menacé par le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Une trentaine de personnalités, dont l’animateur Stéphane Bern et l’actrice Charlotte de Turckheim ont envoyé une lettre ouverte à la ministre de la Culture. »

22/09/2016 : “GCO et château de Kolbsheim : Bern, de Turckheim, Bové, entre autres, interpellent la ministre de la Culture”, Dernières Nouvelles d’Alsace

« A l’occasion de la visite de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, à Strasbourg (…) des opposants au GCO font part de leurs craintes pour les jardins du château de Kolbsheim. Dans une tribune adressée aux DNA, plusieurs personnalités, dont la comédienne Charlotte de Turckheim, le journaliste, écrivain et animateur Stéphane Bern, mais aussi l’eurodéputé José Bové, alertent la ministre sur ‘les dégâts irréversibles que génèrerait le GCO sur les Jardins du Château de Kolbsheim‘. Pour eux, l’autoroute A355, autre nom de ce ‘grand contournement ouest de Strasbourg’, se fait ‘au mépris d’un site culturel et patrimonial majeur’, d’un ‘ensemble naturel et patrimonial exceptionnel‘. »


4/09/2016 : “Le parc du château de Kolbsheim menacé par une autoroute”, La Tribune de l’Art

« L’autoroute traversera à dix mètres du sol, sur un viaduc, l’extrémité du parc. La pollution sera non seulement visuelle, notamment à partir des terrasses, mais aussi sonore malgré les murs anti-bruits que l’on nous promet. Inutile de dire que cela signe la mort de ce site pourtant ouvert à la visite et qui constitue une visite dominicale idéale pour les Strasbourgeois. (…) Comment peux-t-on comprendre que le ministère de la Culture, en 2005, accorde à un jardin le label « remarquable », qu’il étende un an plus tard la surface de sa protection, et qu’il autorise finalement sa dénaturation en 2016 ? »